fbpx

ARTICLE

La respiration abdominale : le meilleur anti-stress naturel

Le stress perturbe grandement la physiologie naturelle du souffle. Sans forcément vous en rendre compte, vous respirez plus rapidement et de manière plus étroite. Mais saviez-vous qu’en adoptant une respiration abdominale vous pouviez agir positivement sur votre stress ? 

respiration-abdominale-anti-stress-ventrale-gestion-du-stress-technique-naturelle

La respiration abdominale : agissez directement sur votre stress 

Pour apprendre à gérer son stress, le grand secret c’est d’agir sur votre respiration

En effet, inspirer est un acte automatique lancé par le nerf vague suite à une impulsion du système nerveux autonome. C’est-à-dire que vous n’avez pas besoin de penser à respirer, il le fait pour vous. 

En état de stress la respiration est plus rapide et surtout elle est thoracique, c’est-à-dire que l’on utilise les muscles qui écartent la cage thoracique pour laisser les poumons se gonfler.

Or une respiration correcte, c’est-à-dire permettant un échange optimal des gaz (O2 et CO2), favorisant une bonne circulation sanguine et une bonne digestion, doit se faire avec le diaphragme. C’est ce qu’on appelle la respiration abdominale ou ventrale.

Or la respiration est commandée aussi par le système nerveux volontaire. C’est-à-dire que contrôler votre souffle, permet de corriger les méfaits du stress. 

La respiration abdominale est la seule technique qui existe pour dire « stop » tout de suite et de manière consciente au stress

Les clés pour pratiquer une respiration anti-stress 

En état de stress, le cerveau a besoin d’un apport rapide et important d’oxygène pour fonctionner : la respiration du stress se fait donc sur le mode « j’inspire, je garde l’air, j’expire ». 

Pour passer en phase de récupération, il faut « inverser » ce mode, et allonger l’expiration : « j’inspire, j’expire, pause ». 

Concrètement, voici les étapes à suivre pour apprendre la respiration abdominale : 

  • En position assise ou allongée, mettez les mains sur votre ventre (au niveau du nombril)
  • Inspirez profondément et imaginez qu’un petit ballon se gonfle et vient pousser vos mains
  • Expirez en visualisant le ballon se dégonfler tout doucement Prenez une pause pour ressentir ce qu’il se passe dans votre corps. 
  • Recommencez plusieurs fois de suite pendant au moins 3 minutes.

Comme dans de nombreux domaines, il faut pratiquer et s’entraîner régulièrement en vue d’être autonome. Ainsi vous pourrez utiliser la relaxation dès que vous en ressentez le besoin. 

Vous pouvez aussi vous aider d’huiles essentielles. En effet, il est plus facile de prendre conscience de sa respiration avec un support olfactif. De plus, certaines huiles essentielles permettent de vous relaxer. 

Et vous, vous arrivez à respirer avec votre ventre ?

Vous souhaitez arrêter de fumer ? Retrouvez mes conseils pour dire stop à la cigarette naturellement.

Commentaires

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Vous pourriez aimer lire :

luctus ut adipiscing facilisis efficitur. ante. porta. Nullam