fbpx

ARTICLE

Gaz, ventre gonflé et ballonnements : et si c’était le SIBO ?

Avoir un ventre gonflé, des gaz et des ballonnements, c’est le quotidien de pas mal d’entre nous. Mais saviez-vous que cela n’a rien de normal ? Les connaissances croissantes sur l’intestin ont récemment mis en évidence une maladie extrêmement répandue et qui passe pourtant inaperçue : le SIBO.

ballonnements gaz SIBO definition test causes remèdes naturels régime

SIBO : définition

SIBO vient de l’anglais : « Small Intestinal Bowel Overgrowth ». Cela signifie en français : « pullulation bactérienne de l’intestin grêle ». 

Normalement, les bactéries sont dans le côlon (ou gros intestin) et non rien à faire dans l’intestin. Du coup, ce sont elles qui provoquent gaz, ballonnements et ventre gonflé

Les causes de la pullulation bactérienne

Tout d’abord, il faut bien comprendre que les causes sont variées. En général, plusieurs facteurs causent le SIBO

Voici les principaux:

Conséquences du SIBO

Tout d’abord, le SIBO peut provoquer de véritables carences nutritionnelles avec des déficiences en vitamines. Et oui, les bactéries mangent ce que vous devriez assimiler 🙂 .

Ensuite, les bactéries risquent aussi d’endommager la muqueuse intestinale en la rendant plus perméable. Souvenez-vous, je vous ai déjà parlé du « Leaky Gut Syndrom » ou intestin poreux

Puis, il y a la fatigue, l’anxiété , les états dépressifs, les douleurs articulaires. 

Mais aussi les affections cutanées comme l’acné, l’eczéma, éruptions diverses ….

Et pour finir, les allergies et/ou intolérances.

Comment savoir si on a le SIBO ?

Le diagnostic de SIBO est essentiellement clinique et les symptômes sont communs à d’autres maladies digestives (maladie cœliaque, intolérance au lactose et syndrome de l’intestin irritable (SII) : 

Il existe aussi un test respiratoire, malheureusement il a ses limites car en France on ne dose qu’un seul gaz

Découvrez les tests et questionnaires pour savoir si vous avez le SIBO.  

Lien avec le Syndrome de l’intestin irritable (SII)

Les données de la littérature différent considérablement à ce sujet. 

Mais selon les récentes études les personnes avec un Syndrome de l’intestin irritable ont un SIBO entre 50% et 78% des cas. 

Il est donc intéressant de vérifier la présence de bactéries dans l’intestin en cas de syndrome de l’intestin irritable.

Lien avec le Candida Albicans

Le Candida Albicans, ce gentil petit champignon, vous vous souvenez ? Je vous ai fait un dossier complet à son sujet. 

Et bien figurez-vous que le SIBO est très généralement associé à un « SIFO ». C’est-à-dire : pullulation fongique de l’intestin grêle

En effet, avec un SIBO, les sucres sont mal absorbés. Du coup, ils stagnent dans l’intestin et fermentent, nourrissant au passage le Candida. Voilà comment le SIBO stimule le Candida Albicans. 

SIBO et perte de poids

Dans une étude réalisée sur des sujets obèses asymptomatiques, le SIBO a été retrouvé chez 17% des individus (contre 2,5% chez les personnes non obèses). 

Et oui, car certaines bactéries augmentent la capacité à digérer certains sucres. Donc pour un même aliment, avec le SIBO, on stocke plus de calories. 

Le régime anti-SIBO

La nature de l’alimentation peut avoir un effet sur la composition du microbiote (ensemble des bactéries de votre intestin), les scientifiques (et naturopathes !) sont clairs là-dessus. 

C’est simple : ce que nous mangeons cela nourrit aussi nos bactéries. Et selon la façon dont vous mangez, vous donnez à manger à une bactérie et pas à une autre.  

D’ailleurs, j’ai réalisé un ebook dédié avec 4 semaines de menus anti-ballonnements. Ils sont adaptés en cas de SIBO et Candida.

SIBO et probiotiques

En cas de SIBO, je vous déconseille fortement de prendre des probiotiques. Au mieux cela ne va rien faire. Au pire, cela va aggraver vos symptômes. 

En effet, les probiotiques sont également des bactéries qui vont stimuler encore plus vos gaz, ballonnements et ventre gonflé.

 

SIBO : les remèdes naturels

Pour faire disparaitre les symptômes de son SIBO, le mieux c’est de s’occuper des causes profondes ! 

Dans le même temps, le protocole anti-SIBO est d’associer une alimentation spécifique (voir plus haut) avec des huiles essentielles et plantes antibactérienne et antifongique. 

La stratégie que je propose est assez simple : 

  1. Assainissement de l’intestin pour tuer un maximum de bactéries qui se situe dans le grêle 
  2. Réparation de la paroi intestinale et stimuler la motilité 
  3. Rééquilibrer le microbiote et gérer son stress 

Avec ce protocole, vous allez soit réussir à faire taire vos symptômes, soit à les mettre en veilleuse. 

En revanche, je ne vous cache pas qu’il va falloir vous investir ! Aussi bien financièrement (les produits ne sont pas remboursés par la Sécurité Sociale) que personnellement. 

Vous allez devoir changer de style de vie et changer votre façon de manger. Mais comme disait Hippocrate :

« Quand quelqu’un désire la santé, il faut d’abord lui demander s’il est prêt à supprimer les causes de sa maladie ».

Alors, êtes-vous prêt(e) ? 

Commentaires

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Vous pourriez aimer lire :

commodo lectus libero at Praesent Aliquam efficitur.