fbpx

ATELIER GRATUIT SPÉCIAL DÉTOX DU FOIE –> 15 JANVIER À 10H30 : INSCRIS-TOI !

Les aliments qui améliorent la santé de votre flore intestinale

Intestins et digestion

Notre intestin est comme notre second cerveau, sauf qu’à la place des neurones, on y trouve des bactéries appelées probiotiques. Saviez-vous que notre corps abrite plus de 100 000 milliards de bactéries, dont une grande partie dans notre côlon ?

Bien sûr, il s’agit avant tout de « bonnes bactéries » et il ne faut pas négliger ces micro-organismes qui représentent presque 2 kg de la masse d’un être humain adulte. En effet, les bactéries qui composent notre corps sont essentiels à notre bonne santé.

Si vous souffrez de maux de ventre régulier, il y a fort à parier que votre flore intestinale est déréglée. Cela peut être dû au stress, à une mauvaise alimentation (trop grasse, sucrée) ou à la prise de certains médicaments et notamment des antibiotiques.

Certains aliments en particulier permettent de renforcer les bactéries probiotiques, on les appelle les prébiotes. Dans cet article, nous vous proposons de découvrir quelques-uns de ces aliments prébiotiques qui vous aideront à améliorer la santé de votre flore intestinale.

aliment flore intestinale

Qu’est-ce qu’un aliment prébiotique

Comme expliqué en introduction, les prébiotes permettent de nourrir les bactéries présentent dans notre côlon, améliorant ainsi la santé de notre flore intestinale, mais qu’est ce qui fait qu’un aliment est prébiotique?

Tout d’abord, la plupart des aliments prébiotiques sont composés de fibres. Ils ne sont pas digérés par les enzymes du corps humains, mais par les bactéries au sein de notre estomac. Pour ce faire, ces aliments doivent respecter plusieurs conditions.

Premièrement, ils doivent arriver « intact » dans le gros intestin, cela signifie qu’ils doivent être résistant aux sucs gastriques et à l’acidité de l’estomac. Ensuite, une fois arrivée à destination, les aliments prébiotiques pourront être fermentés par les bactéries qui composent notre microbiote (attention, tous les aliments fermentés ne sont pas des prébiotes).

En sommes, les aliments prébiotiques ont la capacité de stimuler la croissance des bactéries (celles-ci s’en servent pour produire des nutriments). C’est cette action qui va permettre d’améliorer la santé de la flore intestinale.

Les prébiotes ont de nombreux bienfaits, parmi lesquels on peut noter :

  • Amélioration de la digestion
  • Efficace contre la constipation et la diarrhée
  • Renforcer le système immunitaire

Maintenant que vous en savez plus sur ce qu’est un aliment probiotique, voici quelques exemples.

Le miel de Manuka

Le miel de façon général est un bon allié pour votre estomac, notamment grâce à son effet antibactérien naturel qui permet d’éliminer une partie des bactéries néfastes au sein de l’estomac. De l’autre côté du spectre, le miel est aussi capable de renforcer les probiotes.

Néanmoins, sachez qu’il existe un miel en particulier qui excelle dans ce domaine, il s’agit du miel de Manuka. En effet, ce miel qui provient d’une plante endémique de Nouvelle-Zélande et est reconnu dans le monde entier comme un puissant antibactérien. En effet, cela est dû au methyglyoxal (ou MGO en abrégé), une molécule aux multiples propriétés bénéfiques pour le corps. Le miel classique contient également du MGO, mais le miel Manuka possède des concentrations jusqu’à 100 fois supérieures.

Le MGO est particulièrement intéressant pour renforcer la flore intestinale, car cette molécule est résistante aux sucs gastriques et atteint le gros intestin sans difficulté, contrairement au peroxyde d’hydrogène qui est le principal facteur antibactérien du miel « ordinaire ». Le miel de Manuka est par ailleurs utilisé pour lutter contre la bactérie helicobacter pylori qui est pourtant très résistante aux antibiotiques.

Si vous souhaitez renforcer votre système digestif grâce au miel, c’est très simple, il vous suffit d’en consommer une à deux cuillères le matin, de préférence avant le petit déjeuner. Vous pouvez également en consommer le soir avant d’aller vous coucher. Attention toutefois, pour que le miel soit bénéfique pour l’estomac, il faut qu’il soit pur et donc non pasteurisé.

aliment flore intestinale miel de Manuka

Le miso (patte fermentée de soja)

Le miso est un aliment très populaire dans la cuisine japonaise. Il s’agit d’une patte fermentée de graine soja. Le miso est principalement utilisé dans des soupes, comme les fameux ramens ou udons. Il s’agit d’une excellente source de fer et de Zinc et le miso regorge de bactéries bénéfiques pour la flore intestinale, ce qui en fait un véritable accélérateur de digestion.

De plus, le miso permet de faciliter grandement la digestion des aliments qui l’accompagnent, ce qui vous permettra de varier les plaisirs sans risque, même si vous avez l’estomac fragile.

Enfin le miso est très peu calorique, vous pouvez donc en abuser sans risque. Vous pourrez facilement en trouver dans le commerce et sachez qu’il en existe de plusieurs sortes en fonction de la durée de fermentation et des variétés de graines de soja utilisées. Le miso peut se conserver sur des périodes assez longues, notamment grâce à sa forte concentration en sel. Vous pourrez donc garder votre pâte de miso pendant environ un an.

aliment flore intestinale miso

Les yaourts naturels

C’est bien connu, les yaourts sont bons pour l’estomac. De manière générale, les produits laitiers sont bons pour les microbiotes de notre estomac. À la base les yaourts ne sont rien d’autre que du lait fermenté, il s’agit donc d’une excellente source pour alimenter les probiotes.

On trouve des millions de bactéries vivantes dans les yaourts, notamment des Bifidobactéries et des lactobacilles. Néanmoins, pour améliorer la santé de votre flore intestinale, il est recommandé de choisir des yaourts naturels. En effet, les yaourts qui passent par des procédés industriels complexes possèdent moins de bactéries vivantes, tout simplement parce qu’une grande partie d’entre elles meurent au court de la fabrication. Le mieux est encore de faire ses yaourt naturels soi-même.

Vous pouvez consommer des yaourts sous toutes les formes, qu’il s’agisse d’un yaourt ferme, à boire ou brassé.

aliment flore intestinale yaourt

Commentaires

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Vous pourriez aimer lire :