Qu’est-ce-que c’est que le Candida Albicans ?

Pratiquement inconnue il y a une cinquantaine d’année, près de 70% des hommes et des femmes abritent le candida albicans dans leur intestin selon une étude allemande de 2004. Mais qu’est-ce que c’est que le candida albicans ? Réponse avec votre naturopathe préférée. 

qu'est-ce que c'est le candida albicans définition naturopathie

Candida albicans : définition

En fait, le candida albicans est un champignon microscopique de type levure (les levures sont des champignons unicellulaires de 4 à 6 microns). 

Plus particulièrement, c’est une levure saprophyte. C’est-à-dire que le candida albicans vit sur les muqueuses de l’estomac, de l’intestin, de la bouche, en se nourrissant de matières organiques en décomposition. Leur principale fonction étant de nous débarrasser des matières organiques en décomposition. 

Une levure présente dans notre intestin

A la réponse « Quest-ce que c’est le candida albicans ?  » maintenant vous pouvez répondre une levure (ou un petit champignon). De plus, il fait partie de notre flore intestinale, c’est-à-dire de notre microbiote avec d’autres bactéries, virus, champignons… Beaucoup de personnes vivent très bien avec ce champignon mais les soucis arrivent s’il devient trop présent. 

En effet, il se multiplie rapidement dans un milieu riche en sucre ou en amidon, et davantage en milieu acide. Il peut alors se développer à une vitesse foudroyante : un candida peut en engendrer 100 en 24 heures.

Le déséquilibre fragile de notre microbiote peut alors se rompre.

Quels dangers ?

Le candida albicans a la particularité de pouvoir passer de la forme levure à la forme moisissure : les cellules s’allongent et se développent pour prendre l’aspect de filaments. 

Cette forme dite mycélienne est capable de pénétrer la muqueuse et notamment la muqueuse intestinale : c’est le leaky gut syndrom. 

Le candida albicans peut alors envahir tout l’appareil digestif (bouche, intestin, anus). Après dissémination par voie sanguine, il peut même se propager dans tout l’organisme (bronches, peau, vagin, etc.) sous forme de muguet ou de mycoses. 

En plus, ce champignon sécrète des toxines dont la plus connue est la candidine. Ces dernières surchargent énormément votre organisme et saturent vos émonctoires (foie, intestins, …).

Le candida albicans : à l’origine de la candidose chronique.

Ce n’est pas à proprement parler une maladie mais un phénomène opportuniste qui apparaît sur un déséquilibre de terrain. Le candida peut rester cantonné à l’appareil digestif, lieu de son apparition ou se disséminer dans l’ensemble de notre organisme, où il sera responsable de symptômes remarquablement variés et ne semblant avoir aucun rapport les uns avec les autres. Une dépression latente ou des cystites à répétition peuvent par exemple en résulter et aucun traitement anti-symptomatique ou local ne pourra venir à bout des malaises, tant qu’on ne cherchera pas à traiter la source du mal !

Est ce que vous aviez déjà entendu parler du candida albicans ?

Commentaires

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Vous pourriez aimer lire :